Programmation du samedi 9 septembre 2017 : après-midi théâtre de rue et soirée concerts

Info de dernière minute :
vous l’aurez remarqué, la pluie s’est invitée au festival :-/ Mais pas d’inquiétude : 👉TOUS LES CONCERTS ONT LIEU SOUS CHAPITEAU ET LES SPECTACLES SONT TRANSFÉRÉS À L’ABRI 👌
>>> Venez donc vous « dégrisailler » la tête à Montardit : on vous attend plus nombreux que jamais !! <<<
Tant pis pour les tongs, au festival Trois p’tits Points on sait se réchauffer et s’amuser même avec un temps bof bof ! 😉
Comme les années précédentes, le deuxième jour du festival Trois P’tits Points est le plus dense !
Une après-midi de spectacles de rue et une soirée de concerts, voilà ce qui vous attend ce samedi !

Au programme dès 14h30 :

 

En détails :

///// Après-midi spectacle de rue ///// Au chapeau ; prévoyez de la monnaie !

  • La Môme CricriLa môme Cricri festival Trois P'tits Points 2017 à Montardit
    La Môme Cricri & sa Colette présentent « Mieux vaut boire ici qu’en face! »
    Théâtre à gouaille et à chansons liquides…
    Les chansons argotiques et gouailleuses de Boudard à Audiard et d’Arletty à Fréhel sont présentées avec une verve parfaite par la Môme Cricri, chanteuse et patronne, accompagnée par la serveuse et accordéoniste Colette.
    L’action se situe dans leur bistrot. Le tôlier est mort, on boira à sa santé : c’était une peau de vache !
    Les demoiselles ne reculent devant aucun excès : la progression éthylique du personnage est saisissante et le répertoire est finement choisi.
    La rigolade est franche, la poésie est forte… Amateurs de voix lisses et harmonieuses, mieux vaut boire en face, qu’ici !

 

  • Mike Starnight
    Mike Starnight festival Trois P'tits Points 2017 à MontarditConcert déconcertant…
    Mike Starnight c’est la star ultime.
    Celle que vous rêvez d’être.
    C’est l’énergie, le feu, le moment présent.
    Mike Starnight, c’est ce qu’il manque à votre vie.
    C’est vous, c’est moi, c’est everybody.
    Seul au piano sur des chansons de Bowie, Lennon, et bien d’autres chanteurs morts, Mike vous ouvre les portes de son cœur dans un show intime et décoiffant.

 

  • « Tout le monde peut en cacher un autre » de la Compagnie de l’Autre
    Spectacle proposé : Tout le monde peut en cacher un autre.
    Tout le monde peut en cacher un autre.
    Tout le monde peut en cacher un autre Festival Trois P'tits Points 2017 à Montardit« Deux hommes essaient de comprendre pourquoi elle est partie.Ils tentent de rejouer ce qui a pu riper dans leur couple pas si parfait mais pas si bancale non plus.
    On peut faire le tour du monde sans voir tout le monde… on peut avoir un monde chez soi sans en faire le tour… un monde c’est un voyage qui en cache d’autres, parce qu’on n’est jamais au début ou à la fin, on est toujours au milieu, au milieu d’une histoire.
    Une histoire pour essayer de comprendre, coûte que gouttes, sur le front, qui coulent, pour ne pas sombrer, pour comprendre ce qu’ils n’ont pas compris. »
    Un spectacle à voir en couple autant que faire ce peut ! (Avec Martin Ortiz et Alexis Delmastro)
  • « Jour Noir » avec Ibrahima Bah
    « Au marché de l’humanité chacun défend sa came politique, religieuse ou sportive… Le théâtre se régale de cette foire d’empoigne surtout quand elle vire à la guerre, les acteurs ressuscitant toujours au final pour saluer. Jour noir ouvre les portes de l’autre monde, celui où la mort est définitive. Rescapé d’un massacre, un impétueux marchand forain s’y révèle colporteur d’humanité capable de faire applaudir les forces de la vie. » Tartar(e)Jour noir Festival Trois P'tits Points 2017 à Montardit

    «Cette plongée dans la Guinée de 2009, à travers son ambiance visuelle, sonore et olfactive, nous amène en douceur vers la brutalité sinistre du massacre du 28 septembre 2009, qualifié par les ONG de crime contre l’humanité. Le spectateur est porté par le texte truculent et poétique de Jean-Georges Tartare, et secoué par la force émotionnelle véhiculée par le comédien, témoin et survivant du drame. Dans ce one man show autobiographique, Ibrahima Bah raconte son parcours de Conakry à Toulouse, mais aussi sa découverte de Cannes et de l’occident, des années avant son exil, alors qu’il démarrait tout juste, à 17 ans, dans le métier d’acteur. La puissance de l’histoire qui s’incarne dans ce témoignage, non sans des pointes d’humour parfois grinçant, perfore le spectateur. Elle lui assène un immense coup au cœur. Impossible de ressortir de la représentation indemne.» Armelle Parion, journaliste pour le Brigadier ; article de presse rédgigé à l’occasion de la représentation de « Jour Noir » le 10 Novembre 2016 au Mix Arts Mirys.

    Ibrahima Bah : Comédien Artiste guinéen, Ibrahima est venu au théâtre à travers le cinéma, interprétant l’un des deux rôles principaux du film «Quelque part vers Conakry» de Françoise Ebrard (caméra d’or au festival de Cannes 1992). Ensuite, Ibrahima Bah partage les aventures artistiques de la Cie Générik Vapeur, l’Agence Tartare, Cie Les Cartoon Sardines, Le Théâtre Off, Cie Ilotopie. Il vit depuis 2009 à Toulouse et a été programmé aux festivals Paroles d’Hiver (Côtes d’Armor), Contes Givrés (Bourgogne), au Théâtre du Grand Rond (Toulouse), à Lourmarin (82), au Lavoir Moderne Parisien. Dernièrement, il a rejoint la Cie itinérante AGIT pour La boucherie de l’espérance de Kateb Yacine. 2014 : Sankara Mitterand (mise en scène François Fenher) et rôle dans le film «Les Ordres» de Lea Fenher.

    Tartar(e): Journaliste, écrivain public, prix SACD 2016, il se met au service des mots. « Le monde va mal tant pis ! Je déclencherai l’intifada, mon bic sera ma fronde et les mots mes pierres » Artiste engagé, il vit entre la France et l’Afrique, c’est un poète, spécialiste de la culture de la langue.

    Eric Burbail : Metteur en scène. Tournefeuillais, il débute sa carrière en tant qu’acteur puis met son regard extérieur au service des autres. Il construit des histoires sur mesure. Son talent : mettre en lumière les talents de chacun et les réunir pour n’en faire ressortir que le plus magique. « Pour que la magie s’opère, c’est ensemble que le spectacle doit se créer et ensemble que l’émotion doit se partager. »

    Dadoo Daniel : Musicien / Compositeur Il est le porte parole des gens en colère, des rebelles de la société, des opprimés. Rappeur populaire, leader du groupe toulousain KDD, il est notre âme sensible de l’équipe. Il sait avec bienveillance capter les émotions des gens qu’il rencontre pour les mettre ensuite en musique.
    Texte de Tartar(e) / Comédien: Ibrahima Bah / Mise en scène : Éric Burbail / Illustration sonore : Dadoo Daniel / Crédit Photo : Rémy Gabalda

 

///// Soirée de concerts ///// de 15 à 10 euros

Les fanflures festival Trois P'tits Points à Montardit les 8, 9 et 10 septembre 2017

Les Fanflures Brass Band, pour mettre les pieds dans l’plat !
Jeune formation toulousaine cuivrée, à tendance déambulatoire ou servie sur un plateau, Les Fanflures c’est d’la cuisine aux cuivres pour une musique qui pulse et fait frémir les gambettes…
Dans un pur style New Orleans moderne (Trombones / Trompettes / Sax / Souba / Grosse caisse / Caisse claire), Les Fanflures développent une musique à leur sauce :
faites mijoter un son aux ingrédients Jazz Funk saupoudrés d’une pincée de groove New Orleans, touillez énergiquement pour faire ressortir le goût relevé du Swing et des Caraïbes.
Après avoir bien laissé gratiner, raclez le fond du plat, parce que ça ne se fait pas… mais c’est toujours le meilleur!!!!
Pour écouter, rendez-vous sur le Soundcloud des Fanflures, pour écouter et regarder, rendez-vous sur le Youtube des Fanflures.

  •  Le duo Elyla (à 20h45 // au chapeau ; prévoyez de la monnaie)
    C’est un duo de main à main formé par Camille De Truchis et Diego Ruiz Moreno.
    Une forme envoûtante où le contact de deux corps tisse un lien sensible et intime dans la danse acrobatique…

  • Nu Boötis :
    Festival Trois P'tits Points 2017 à Montardit Nu BoötisFusion urbaine, d’autres diront JazzHop, la formule est conçue pour évoluer au fil des concerts. La folle sphère fusion…
    À présent c’est au tour du slameur l’Intrus de préciser les mots mis au micro, traquant les trucs intriqués du vocable pour raconter la prochaine histoire…
    Sur scène c’est un quartet qui soutient la verve du Maître de Cérémonie. Les orgues insufflent la sensation, le pattern la dynamise, la trompette harmonise, la guitare active… et la basse propulse l’ensemble. Les soli en orbite rythment la nébuleuse et lui donnent sa fréquence propre
    Dans ce mouvement Brownien, Nu Boötis élargit la sphère et permet la présence d’invités comme l’harmoniciste Raphaël Coz ou la chanteuse Marcelline pour exciter le live et « faire vibrer la boule ».
    La pulsation d’une Groove Machine sertie de cuivre pour toasters écorchés.
    https://nubootis.bandcamp.com/releases

 

Festival Trois P'tits Points 2017 à Montardit -WATUSI-

 » Créer du mouvement, c’est la mission que se sont donnés ces cinq gars.
Ils vont où bon leur semble pourvu que ça groove ! »
C’est à Toulouse, autour d’un bovidé africain aux cornes démesurées, que la fusion est née.
Tout comme ce bœuf sacré aux origines mystérieuses, les influences de -WATUSI- le sont tout autant.
« Sly and The Family Stone », « Red Hot » à leur début, « Police ».
-WATUSI- c’est 2 voix, jouant des cordes avec des rythmes bien musclés; pourvu qu’en face les corps transpirent !
Une musique organique, de l’underground en pleine poussée, écoutez !
Les musiciens : Joris LE DANTEC – chant / trompette ; Matéo LANGLOIS – clavier / saxophone / chant ; Quentin DANIEL – guitare ; Romain VIGNAUX – basse ; Pablo ECHARRI – batterie
Rendez-vous sur le site internet de -WATUSI- pour toutes les infos, les écoutes, les photos etc.

Festival Trois P'tits Points 2017 à Montardit Titty Twister BB

Imaginez un sax baryton pulsant les lignes de basse, soutenu par une batterie et une guitare électrique pour une rythmique torride, un sax ténor et un trombone pour une section aussi embrasée qu’un big bang et un style résolument orienté vers le Groove.
Du rock à l’Afrobeat en passant par le Jazz, de compos en reprises (Fatima Spar, Dirty dozen brass band, Antibalas afrobeat orchestra….), c’est la recette selon Titty Twister BB pour vous entraîner dans une expérience digne d’une nuit en enfer…!
Membres du groupe : Jean Lacarrière : Sax ténor et Clarinette / Céline Buisson : Trombone / Jérôme Bievelot : Sax baryton / Benoit Alves : Guitare / Nicolas Cabello : Batterie.
Rendez-vous sur le site internet de Titty Twister pour toutes les infos, les écoutes, les photos etc.

  •  DJ Païkan :
    Festival Trois P'tits Points 2017 à Montardit Dj PaikanFunk, Afro, Psyché, Latin, Electro-afro, Breaks… and more ! L’univers de Païkan est presque sans limites ! 😉 Venez danser sur ses sets en deuxième inter-plateau et en fin de soirée !!
    Pour l’écouter rendez-vous ici : https://soundcloud.com/paikan ou là https://paikan.bandcamp.com/